Retour
Rein, NewB-ambassadeur

Le vent sous les projecteurs...

Le 15 juin est officiellement la Journée européenne du vent. Une journée thématique qui a principalement pour but de promouvoir l'énergie éolienne et ses vertus. L’idée est de pouvoir progressivement préparer l'avenir de nos systèmes énergétiques et de décarboner nos économies afin de créer de nouveaux emplois tout en luttant contre le changement climatique rampant.

Mais, même si le vent appartient à tout le monde, il existe encore des lois et des objections pratiques qui limitent l’accès à l'énergie éolienne.

Du vent contraire au vent arrière

Car il existe aussi parfois aussi des vents contraires. Si vous appreniez demain qu’une entreprise projette d’installer un parc éolien dans votre quartier, cela risque très fortement d’engendrer une certaine réticence de votre part. Pourtant il existe une alternative. Si les habitant·e·s d'une région sont impliqué·e·s dans ce genre de projet, cela peut changer significativement la donne pour peu qu’ils et elles puissent profiter de l'exploitation d'une telle installation. Et ça, ça pourrait contribuer à faire changer le vent de direction.

Une énergie citoyenne

Cette alternative est le concept de l'énergie civique, un terme qui a dernièrement pris de l'ampleur dans notre pays. L'énergie citoyenne ne concerne pas seulement l'aspect énergétique. Non, elle génère aussi de l'énergie sociale. L'expérience a montré que si les citoyen·ne·s d'une région ont leur mot à dire par le biais de leur coopérative et qu'ils et elles sont en mesure de partager les coûts et les avantages, ils et elles en viendront à réellement s’approprier l'énergie éolienne. C'est pourquoi les organisatrices et organisateurs de la Journée du vent demandent aujourd’hui à nos gouvernements de prêter davantage attention à la participation des citoyennes et des citoyens.

"La recette secrète d'Eeklo

Saviez-vous que la "capitale européenne de l'énergie éolienne" se trouve en Belgique ? La commune d'Eeklo est autosuffisante en termes de production d'électricité grâce à un parc éolien fourni. Et qu'est-ce que Eeklo a de si spécial ? Selon un article du Bond Beter Leefmilieu, pas une seule objection n'a été formulée contre la construction d'éoliennes. Il ne s'agit donc pas d'attendre des questions de procédure interminables au Conseil d'État, mais de travailler ensemble. Comment la municipalité a-t-elle géré cela ? La recette secrète est la participation. À Eeklo, l'énergie est un véritable produit régional. Les consommatrices et consommateurs sont aussi les propriétaires. Un extrait de Terzake montre d’ailleurs à quel point les citoyennes et les citoyens tiennent à leur projet. À Eeklo, les bénéfices des éoliennes ne disparaissent pas dans les poches d'investisseurs anonymes mais profitent à la région elle-même. Si nous organisons la transition énergétique de cette manière, nous augmenterons les chances de nous rapprocher de nos objectifs climatiques.

 

Journée internationale du vent 15 juin

RESCOOP, l'organisation qui réunit les forces de toutes nos coopératives (d'ailleurs, de nombreuses coopératives énergétiques font partie des organisations membres de NewB), plaide avec force, via la Journée du vent, pour que nos gouvernements réalisent de nouveaux projets éoliens : de préférence avec les coopératives locales, car elles savent ce qui se passe au sein de la population.

 

Le bénéfice reste ici

Un autre avantage est que les citoyennes et citoyens qui sont devenu·es copropriétaires d’ éolienne commencent à vivre de manière plus économe en énergie. Leur consommation d'électricité a diminué de moitié avec Eeklo. Chaque kilowattheure économisé est désormais vendu avec un bénéfice … et les recettes ne sont pas envoyées dans des contrées lointaines mais bien dépensées dans la région elle-même.

Vous voulez savoir ce qu'est une coopérative citoyenne d'énergie ? Voici un clip de Greenpeace qui l'explique en 1,5 minute.

Photo: chantier d'une éolienne Ecopower à Eeklo

Ne ratez aucune information !

NewB, c’est notre coopérative à toutes et tous. Abonnez-vous à la newsletter pour rester au courant des actualités et participer aux enquête et à la vie de votre banque citoyenne.

Je m'abonne