La WIR, un franc succès depuis 80 ans 12/12/2018 . Rein

image that represent La WIR, un franc succès depuis 80 ans

Merci à Rein van Gisteren (1953), conseiller en communication et coopérateur-ambassadeur de NewB pour cette contribution également parue le 10 septembre 2018 en anglais dans le European Business Review: http://www.europeanbusinessreview.eu/page.asp?pid=2731

 

C’est un projet économique hors du commun… La banque coopérative suisse WIR existe depuis 80 ans et une entreprise suisse sur six accepte la monnaie complémentaire Wir au détriment du franc suisse officiel.

Le nom « Wir » vient du terme allemand « wirtschaftsring » – cercle économique – et signifie aussi « Nous » en allemand. La Wir, c’est avant tout une institution bancaire dotée d’une monnaie virtuelle propre, mais c’est aussi un réseau d’entrepreneurs. Il s’agit en réalité d’une véritable communauté économique effectuant des paiements, offrant des crédits et favorisant les contacts entre ses différents coopérateurs.

La monnaie que cette communauté utilise est un moyen de paiement virtuel surtout populaire au sein de petites et moyennes entreprises suisses. Sur la porte d’un commerce ou d’un café, par exemple, il n’est pas rare de retrouver l’autocollant indiquant que le Wir est accepté.

 

Dans tous les cantons suisses, il est également commun de retrouver des enseignes indiquant « ici, vous pouvez payer x% de vos achats en Wir ». Ce pourcentage peut s’élever à 20, 50 ou même 100% du montant total.

Une Wir a autant de valeur qu’un franc suisse et existe exclusivement en Suisse. Ceci est dû principalement au fait que le moyen de paiement ne peut être utilisé que si l’acheteur et le commerçant ont un compte auprès de la banque coopérative. La Wir est un système de règlement scriptural, ce qui veut dire que la banque a le contrôle sur toutes les étapes du paiement et garantit par ailleurs les paiements et transactions. Néanmoins, la carte de crédit émise par la banque permet aussi d’effectuer des achats à l’étranger via la fonctionnalité V-Pay (NDLR : il s'agit en réalité d'une carte de débit VISA).

Solidarité et confiance sont ses atouts les plus importants. La Wir se considère comme « la plus grande monnaie alternative du monde ». Elle existe maintenant depuis pas moins de 80 ans en tant que complément naturel du franc suisse et compte quelques 60.000 clients dont 45.000 petites et moyennes entreprises. Les particuliers sont donc également les bienvenus, pour autant qu’ils soient membres de la coopérative.

La Wir est un système de règlement fermé. Du fait de son ampleur, son rôle n’est pas à négliger dans la stabilité de l’économie suisse. Sa création remonte d’ailleurs à l’apogée de la crise économique de 1934, à une époque où il y avait trop peu d’argent en circulation sur le marché suisse. 80 années plus tard, la Wir prospère toujours autant.

Dans des périodes économiques difficiles, le système Wir donne aux petites et moyennes entreprises la certitude qu’elles seront payées et qu’elles pourront assumer leurs besoins en liquidités. La Wir permet également de financer l’immobilier et de rembourser des prêts hypothécaires. Bref, elle contribue à une économie nationale saine et stable.

Pour autant, les entreprises ne peuvent pas effectuer toutes leurs transactions en Wir. Salaires et impôts doivent, par exemple, encore être obligatoirement réglés en franc suisse, et tous les sous-traitants n’acceptent pas de facto la Wir. Cela reste bel et bien une monnaie complémentaire. A savoir également : les avoirs bancaires sur un compte Wir ne peuvent pas être échangés en cash ! Celles et ceux qui tentent leur chance seront tout simplement expulsés de la banque.